Constitutions Françaises (Wikipedia)

Sous l’Ancien Régime, il existait les lois fondamentales du royaume, ensemble de principes coutumiers relatifs à la dévolution, à l’étendue et à l’organisation des pouvoirs qu’en 1789, l’Assemblée nationale a entrepris de mettre par écrit en commençant par la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

En plus des nombreux principes repris de la tradition politique et administrative et de la Déclaration des droits de 1689, de nombreux juristes et philosophes servent de référence à l’élaboration de la Constitution française de 1789 et 1791 dont, par ordre chronologique : Thomas d’Aquin (pour la distinction entre droits naturels et civils de la « Déclaration »), Jean Bodin, Machiavel, John Locke (qui distingue le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif), Montesquieu (qui distingue un troisième pouvoir, le pouvoir judiciaire), Sieyès (reprise de la distinction des pouvoirs pour en faire une séparation des pouvoirs, réflexions sur le tiers état et projet de jury constitutionnaire pour le contrôle des lois).

Depuis la Constitution de 1791, établissant la monarchie constitutionnelle, la France a connu :

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail